Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Vincent Fouquet

Jean-Luc Bennahmias appelle l'Europe à relancer "les dispositifs d'aide au multilinguisme", tout en déplorant que la France "persiste à refuser de ratifier la Charte européenne des langues régionales et minoritaires".

Le responsable centriste a soutenu et approuvé le rapport de son collègue et ami, François Alfonsi, sur l'urgence à "relancer concrètement les dispositifs d'aide au multilinguisme". "Notre patrimoine culturel et linguistique est une richesse inestimable, et alors que de nombreuses langues s'éteignent de par le monde, mais aussi en Europe, il est de notre responsabilité d'inverser durablement la tendance", souligne l'eurodéputé.

"L'Europe, notamment depuis les années 2000, s'est profondément endormie. La mise en sommeil de la plupart des programmes consacrés à la promotion des langues minoritaires fût une faute considérable. Programmes culturels, mobilité étudiante type Erasmus, Fonds social européen, FEDER : les leviers existent et des fléchages peuvent et doivent être ciblés sur cet objectif commun, notamment vers les plus jeunes qui détiennent dans leurs mains les clés de la diversité culturelle européenne", détaille-t-il.

"Alors que 16 États membres ont d'ores et déjà ratifié la Charte européenne des langues régionales et minoritaires du Conseil de l'Europe, il est une nouvelle fois très triste de constater le silence des autorités françaises sur ce dossier en dépit des promesses tenues et répétées dans le passé récent", ajoute-t-il.

Commenter cet article